Comprendre et découvrir tous les parasites du chien

0

Les parasites posent un problème majeur pour les animaux de compagnie poilus à quatre pattes. Ces organismes nuisibles, tels que les puces, tiques, vers intestinaux, et acariens, affectent couramment les canins et menacent leur bien-être. Ils peuvent engendrer des symptômes désagréables comme des démangeaisons, infections, et maladies potentiellement mortelles. Ces parasites peuvent également constituer un risque pour la santé humaine, car certains sont transmissibles et peuvent causer des maladies zoonotiques. Il est donc essentiel de comprendre les différents types de parasites canins, leur impact sur la santé, et les stratégies de prévention pour assurer le bien-être des chiens. 

Les parasites externes

Ils résident sur le pelage ou la peau du chien, y compris la truffe. 

Lire également : Comment Choisir un Matelas pour Chien Durable et de Qualité

Les poux

Les poux, courants chez les chiens, se classent en deux catégories : 

  • Les poux broyeurs qui consomment des débris de peau et de poils ; 
  • Les poux piqueurs : qui se nourrissent du sang de l’animal.  

En grand nombre, ils causent des démangeaisons et desquamations sur le pelage. En cas de poux piqueurs, ils peuvent même induire une anémie chez l’animal. Pour traiter les poux, des bains avec des produits adaptés et une bonne nutrition sont souvent suffisants pour éradiquer ces parasites. Cliquez ici maintenant pour accéder à une sélection de produits de qualité pour le traitement des poux et le soulagement de votre chien. 

A voir aussi : Quel âge adulte pour caniche toy ?

La teigne

Fréquente chez les chiens, la teigne est causée par des champignons, avec plusieurs espèces impliquées. Un chien infecté présente des lésions circulaires et une chute de poils. Ces lésions peuvent être prurigineuses, mais pas systématiquement. En cas de symptômes, une consultation vétérinaire est recommandée. 

Les tiques

Appartenant aux acariens, les tiques adultes sont plus faciles à repérer, se fixant souvent sur le cou, les oreilles et la tête du chien. Les jeunes tiques, en revanche, sont plus difficiles à détecter en raison de leur taille réduite. Leur morsure peut causer des lésions cutanées désagréables pour l’animal et transmettre des maladies telles que l’ehrlichiose, la piroplasmose ou la maladie de Lyme. L’utilisation de produits acaricides pour prévenir les morsures et les éliminer rapidement est primordiale. L’utilisation d’un tire-tique est également conseillée pour retirer les tiques de manière sécuritaire.

D’autres parasites externes comme les gales, aoûtats, demodex ou cheyletielles peuvent également affecter votre animal. Consultez un vétérinaire si votre chien présente des comportements inhabituels ou des symptômes préoccupants. 

Les parasites internes

Il existe également des parasites internes qui peuvent infester votre chien. 

Les vers ronds 

Connus sous le nom de nématodes, ils résident dans le système digestif du chien et peuvent causer des vomissements, de la diarrhée, une variation de l’appétit, un retard de croissance, etc. Un vermifuge régulier est le meilleur moyen de lutter contre ces parasites (mensuellement pour un chiot de moins de six mois, et quatre fois par an pour un adulte). 

Les vers plats 

Les cestodes se logent dans l’intestin grêle du chien. Les signes d’infestation comprennent des démangeaisons anales, des vomissements et de la diarrhée. Ces parasites peuvent également être transmis aux propriétaires. Il est donc crucial de se laver les mains fréquemment, en particulier après avoir touché le chien.

Les symptômes communs des parasites internes incluent la diarrhée, les vomissements et une perte d’appétit. Face à ces signes, il est urgent de vermifuger le chien et de consulter un vétérinaire. 

Produits anti-parasitaires : des moyens pratiques pour soulager votre chien 

Que ce soit un parasite interne ou externe, les produits anti-parasitaires restent un excellent moyen d’aider votre compagnon. En effet, une large gamme est à votre disposition sur le marché : des antipuces, des acaricides, des produits vermifuges, des shampooings, des colliers, etc. À vous de choisir celui qui convient à votre chien, mais il est préférable de toujours demander l’avis de votre vétérinaire.