Tout savoir sur l’otocinclus affinis

0

Avec toute son immensité, l’océan regroupe des milliers d’espèces différentes. Même si certaines sont assez répandues, d’autres sont encore méconnues du grand public. Dans cette catégorie, il y a l’otocinclus affinis. Pour ceux qui ne savent pas de quelle espèce marine il s’agit, la lecture de cet article est indispensable.

L’otocinclus affinis et ses principales caractéristiques

Avant de parler de l’otocinclus affinis, vous devez savoir qu’elle est une espèce du genre Otocinclus. Elle se différencie des autres hypoptopomatinae par sa tête particulièrement robuste. Aussi, son corps est petit lorsqu’il atteint l’âge adulte. Aussi, il a pour spécificité de disposer d’une épine en forme de V sur le dos. Pour reconnaitre l’otocinclus affinis, c’est assez simple. Il a une taille moyenne de 3 cm et une forme de poisson-chat. Son espérance de vie est estimée à 8 ans. 

A lire en complément : Découvrez la fascinante biodiversité des animaux marins, des fonds marins aux majestueux cétacés

Cette espèce naine originaire d’Amérique du Sud est grégaire. Elle vit dans de grands groupes localisés dans des végétaux. Malgré qu’ils soient tous attroupés, ils adoptent un comportement individualiste. L’une des particularités de l’otocinclus affinis, c’est qu’il est discret et pacifique. 

De plus, ce poisson passe le clair de son temps dans la végétation. Concernant la reproduction, vous devez savoir que cette espèce est ovipare. Elle pond sur substrat découvert et elle protège ses œufs. Même dans son milieu naturel, l’otocinclus affinis est inoffensif pour l’homme. Il vit dans les eaux acides ayant une température comprise entre 20 et 26 °C. 

A voir aussi : Les enjeux éthiques de l'utilisation d'animaux dans l'industrie alimentaire et les alternatives végétales

Enfin, l’otocinclus affinis évolue dans des zones marquées par la présence d’espèces végétales telles que les plantes aquatiques et les palustres.

L’habitat naturel de l’otocinclus affinis et comment le reproduire en aquarium

L’otocinclus affinis évolue dans son habitat naturel en Amérique du Sud. Cette espèce de poisson d’eau douce apprécie particulièrement les zones riches en végétation aquatique et palustre. Les rivières, les lacs et les marais sont donc des lieux propices à leur développement. Le milieu naturel où vit l’otocinclus est caractérisé par une eau douce acide dont la température varie entre 20 et 26°C.

Si vous souhaitez reproduire l’habitat naturel de ce poisson chez vous, il faut prendre en compte plusieurs éléments importants qui permettront à votre otocinclus affinis de s’épanouir dans un environnement adapté. Pour commencer, vous devez avoir 80 litres pour héberger au moins six individus ou plus. Vous devez aussi opter pour un sol sombre afin que le poisson puisse se camoufler facilement lorsqu’il se repose sur celui-ci. La présence d’une végétation dense comme la mousse de Java ou encore Anubias nana facilite grandement la vie des otocinclus affinis car ils peuvent y trouver refuge ainsi qu’un endroit idéal pour pondre leurs œufs.

Côté filtration, préférez celle qui offre une faible puissance afin que vos petits poissons ne soient pas aspirés par le courant trop puissant. Assurez-vous aussi que le pH soit compris entre 6 et 7 pour favoriser leur reproduction. Aussi, maintenez-les toujours en groupe car ces poissons sont grégaires et vivent en petits groupements dans la nature. Ils ont donc besoin de se sentir en sécurité pour évoluer correctement.

L’otocinclus affinis est un poisson facile à entretenir en aquarium. Il lui faut simplement un environnement adapté à son mode de vie calme et discret.

Les soins et l’alimentation recommandés pour maintenir l’otocinclus affinis en bonne santé

Les Otocinclus affinis sont des poissons omnivores. Dans leur habitat naturel, ils se nourrissent principalement d’algues, mais aussi de petits invertébrés qu’ils trouvent dans la végétation aquatique et palustre. En captivité, il faut surveiller la température et le pH de l’eau régulièrement. Si vous remarquez des signes d’alerte tels que des nageoires clairsemées ou agitées, une respiration rapide et superficielle, ou encore un manque d’appétit, il est recommandé de consulter un vétérinaire spécialisé en poissons pour obtenir un diagnostic précis.

En outre, les Otocinclus affinis sont des poissons qui nécessitent peu d’entretien mais leur bien-être dépend entièrement du maintien d’un environnement adapté à leurs besoins physiologiques. En leur fournissant une alimentation équilibrée et variée ainsi qu’en apportant les soins nécessaires à votre aquarium, ces petits poissons devraient prospérer dans un milieu sain et accueillant.